Boucheron Haute Joaillerie : Hiver impérial


Femmes Boréales s’inspire des costumes traditionnels et des parures impériales richement brodés de perles, de diamants et de pierres précieuses, réinterprétés pour les reines contemporaines.

Baïkal
Avec ses aigues-marines, symboles d’îlots bleutés, le plastron Baïkal symbolise les eaux pures, glacées et limpides du lac du même nom. 1858. Les perles atteignent le summum du luxe et du raffinement. Leur prix dépasse parfois celui des diamants. Un collier de perles est alors le plus beau bijou que l’on puisse offrir à une femme. Fasciné par leur brillance, Frédéric Boucheron se met en quête des plus belles nacres pendant plus de 10 ans pour façonner un collier unique de perles fines à l’élue de son coeur, Gabrielle Boucheron. Les perles chez Boucheron sont étroitement liées à de nombreuses histoires d’amour, comme celle des derniers empereurs de Russie. À l’occasion de son mariage avec Alix de Hesse-Darmstadt, petite-fille de la reine Victoria, le futur tsar Nicolas II, offre à son épouse une « couronnette » sertie de perles et de diamants, élaborée par Boucheron. Alexandra la portera sur la plupart des photos officielles, en lieu et place du traditionnel « kokochnik », lourd à porter. …

Lire la suite sur PrestigeGuide : Haute Joaillerie